EXPERTISES

L'abus

Dans le cas d'abus, il y a différents degrés de gravité, de souffrances et de réactions. Mais une chose est sûre, vous pouvez reprendre la main et vous retrouver.  On peut franchir la frontière de votre intimité la plus profonde ou vous faire franchir une frontière de votre volonté mais on ne peut en aucun cas vous empêchez d'être ce que vous êtes. Mon histoire le prouve, chaque jour, je retrouve mon chemin et chaque jour je dis Merci. 

Notre vie est une seule route derrière nous, mais une multitude devant nous (Paul Carvel)

Abus: franchissement d'une ligne personnelle intérieure

Nous avons tous une carte du monde, carte du monde délimitée par qui nous sommes, notre éducation, nos croyances, nos règles, nos histoires familiales, les traditions. Les délimitations de cette carte du monde peuvent être soit conscientes soit inconscientes. 

Un abus implique le dépassement d'une frontière, d'une ligne personnelle intérieure de notre carte du monde. Cet abus peut être moral ou physique. Dans les deux cas, le seul franchissement de cette frontière personnelle peut être qualifié d'abus. 

Bien sûr, dans le cas d'abus, il y a différents degrés. Mais pour chaque degré quel qu’il soit, une des actions les plus importantes est de "s'autoriser" : 

S'il s'agit d'un abus mineur, la réponse à donner serait de conscientiser, de verbaliser, de se positionner pour que ce franchissement n'est pas (ou plus) lieu. Par exemple, ne pas accepter de se faire polluer par la cigarette d'autrui alors que nous n'aimons pas cette odeur ou ne pas réagir à une parole blessante d'un ami ou encore ne pas accepter de vivre une relation toxique. 

S'il s'agit d'un abus majeur, la réponse à donner serait d'abord de (s'autoriser à) fuir la personne/ situation/événement pour se protéger. Puis conscientiser sans culpabilité, pour pouvoir ensuite verbaliser et se positionner, si besoin grâce à des actions en justice ou en réparation. Puis se pardonner à soi même, de ne pas avoir dit non, de ne pas s'être opposé, de ne pas avoir parlé....

J'ai moi même vécu des abus mineur et majeur dans ma vie. Chaque abus a laissé une trace indélébile dans mon corps et dans mon esprit. Même si je n'ai pas su à l'époque me positionner et faire entendre ma voix, je sais aujourd'hui que cela fait partie des expériences qui font que je suis moi aujourd'hui. J'ai guéri les blessures, appris à pardonner et à me pardonner. A transformer ces expériences en maturité et à me respecter. Si je l'ai fait, vous pouvez vous aussi oser regarder cela en face, à pardonner et vous pardonner pour être enfin vous même pleinement sans bagages, sans poids et sans culpabilité.... Soyez vous !! 

© 2020 par Lana Amma                                              

LANA

AMMA

  • Instagram Lana Amma
  • Facebook Lana Amma
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now